Ofzen And Computing est pris en charge par les lecteurs. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission d'affiliation sans frais pour vous. En tant qu'associé Amazon, je gagne des revenus grâce aux achats éligibles.

Comment fonctionne la résistance dans 5E D&D ? [Comprendre la réduction des dégâts]

Comment fonctionne la résistance dans 5E D&D
  Écrit par: Ashish Arya
Mis à jour le : 11/09/2023
Est. Lecture : 6 minutes

Vous avez donc décidé de vous plonger dans le monde complexe et captivant de Donjons et Dragons 5e édition, ou D&D 5E, comme l'appellent affectueusement les fans.

Mais alors que vous voyagez à travers ce royaume de dragons, de magie et de danger, vous êtes tombé sur un concept délicat : la résistance. La grande question qui vous préoccupe en ce moment est la suivante : comment fonctionne la résistance dans D&D 5E ?

Comprendre la résistance revient à comprendre comment votre personnage peut affronter un dragon enflammé et repartir avec une seule marque.

Il s'agit de savoir quand vos sorts ont un impact ou pourquoi l'énorme massue d'un ogre ne vous écrasera pas comme un insecte. Ensemble, découvrons le mystère qui se cache derrière cette mécanique de jeu cruciale.

Quelle est la règle de résistance dans D&D ?

Dans le monde captivant de Donjons & Dragons, la résistance joue un rôle clé dans la survie des personnages et la mise en œuvre de la stratégie. Il est crucial de comprendre sa théorie si vous envisagez de naviguer avec succès dans cet univers fantastique.

Quelle est la règle de résistance dans D&D ?

Si votre personnage ou un objet possède une résistance à un certain type de dégâts, ces dégâts sont réduits de moitié lorsqu'ils leur sont infligés.

Imaginez que votre personnage résiste aux dégâts de feu. Si un ennemi lance un sort causant 20 points de dégâts de feu, votre personnage ne recevra que 10 points en raison de sa résistance inhérente.

C'est comme s'ils possédaient un bouclier protecteur invisible réduisant l'intensité de types spécifiques d'attaques.

Dans le contexte des mécanismes de jeu, cela signifie que la résistance peut souvent être la frontière ténue entre la défaite et la victoire. Cependant, n’oubliez pas que ce mécanisme ne concerne que le(s) type(s) spécifique(s) de dommages auxquels vous résistez et non les autres.

Exploiter une bonne compréhension des résistances garantit non seulement la longévité de vos personnages, mais enrichit également votre expérience globale dans le monde mystique de D&D 5E.

Examinez vos races et vos classes lors de la création de personnages, car elles sont potentiellement porteuses de résistances innées qui pourraient vous sauver la vie dans des situations désastreuses.

Quelle est la différence entre la résistance et l’immunité dans D&D ?

En parcourant les terrains magiques de D&D 5E, vous rencontrerez deux stratégies de survie clés : la résistance et l'immunité. Bien qu’ils puissent sembler similaires en surface, ils fonctionnent très différemment dans le gameplay.

Imaginez la résistance comme un bouclier protecteur réduisant les dégâts de moitié, tandis que l’immunité est une puissante barrière qui annule carrément les dégâts.

Ainsi, si votre personnage est immunisé contre les dégâts de feu, au lieu de le réduire de moitié comme avec la résistance, le personnage éviterait entièrement tous les dégâts de feu, ne subissant aucun dommage même lorsqu'il est englouti par des flammes draconiennes ! C'est comme avoir un champ de force indestructible qui annule des types spécifiques de dommages.

Les résistances sont courantes dans D&D 5E, fournies par certaines races ou classes, ou accordées via des sorts et des objets magiques. Les immunités, en revanche, sont souvent liées à des créatures ou à des classes spécifiques et sont plus difficiles à acquérir.

Comprendre ces deux mécanismes de base vous permet de gérer efficacement les attaques, ce qui rend votre stratégie de jeu plus puissante que jamais.

Connaître parfaitement vos points forts signifierait savoir quand vous pouvez tenir votre bouclier (utiliser la résistance) et quand vous en sortir indemne (utiliser l'immunité).

Lire aussi : Comment calculer les points de vie 5E dans D&D ? [Comprenez votre santé]

Comment fonctionne la résistance dans D&D 5E ?

Dans le vaste univers de D&D 5E, la résistance fonctionne comme une protection efficace, réduit les dégâts et aide à la survie. Essentiellement, la résistance revient à enfiler une armure sur mesure qui vous protège partiellement de types spécifiques de dommages.

Comment fonctionne la résistance dans D&D 5E ?

Voici donc un aperçu de son fonctionnement : supposons que votre personnage ait une résistance aux dégâts de feu.

Lorsqu'il est confronté à un ennemi qui vous lance un sort de feu, cette résistance réduit de moitié les dégâts infligés, mais uniquement pour ce type de tir particulier.

Si votre ennemi change de vitesse et attaque avec des dégâts de gel, votre résistance n'entrera en jeu que si vous disposez également d'une résistance au froid.

Pour résumer le tout dans une compréhension globale : chaque type de dommage a sa résistance correspondante.

Si votre personnage possède un type particulier ou plusieurs types de résistances, il divise par deux tous les dégâts infligés correspondant à ces types.

Avoir une résistance au froid et au feu signifie que vous subissez moins de dégâts de froid et de feu au 50%, mais des quantités complètes de tous les autres types.

Ainsi, élaborer une stratégie concernant votre résistance peut s’avérer être la solution idéale lors de batailles intenses ou de rencontres meurtrières.

Vérifier les résistances innées que possèdent vos personnages dès leur étape de création de race ou de classe peut ouvrir la voie à des avantages tactiques et vous donner souvent l'avantage contre des ennemis dotés d'attaques nuisibles correspondantes.

Quelles races ont des résistances dans D&D ?

Le rôle de la résistance devient plus évident lorsque vous plongez dans les racines de votre personnage – sa race.

Quelles races ont des résistances dans D&D ?

Dans D&D 5E, certaines races sont dotées d'une armure dotée d'une résistance inhérente aux dégâts. Les connaître peut façonner vos stratégies et votre prise de décision pendant le jeu.

Nains

Connus pour leur résilience et leur robustesse, les nains possèdent une résistance aux dégâts causés par le poison. C'est un trait souhaitable compte tenu de la fréquence à laquelle le poison est utilisé dans les pièges ou par les créatures au cours de nombreuses campagnes.

Ils bénéficient d’un avantage aux jets de sauvegarde contre le poison, ce qui ajoute une couche supplémentaire d’immunité.

Renaître

L’étrangement beau Reborn est synonyme d’endurance. Ils connaissent des résistances distinctes de beaucoup d’autres car ils possèdent l’un des traits les plus extraordinaires : ne pas avoir besoin de manger, de boire, de dormir ou de respirer. Cela les rend immunisés contre des conditions telles que l’épuisement dû à leur absence.

Forgeron de guerre

Les Warforged sont des constructions fascinantes qui chevauchent la frontière entre l'organisme et la machine.

Ils possèdent une résistance innée aux dégâts causés par le poison et sont immunisés contre les maladies ; ils n'ont pas besoin de manger ni de respirer, grâce à leur constitution. Warforged présente une figure intimidante armée de ces avantages mécaniques.

Enfant de dragon vert

Green Dragonborn apparaît comme une force de la nature qui ne doit pas être sous-estimée.

Ces êtres possèdent un avantage unique : la résistance aux dégâts du poison, un trait transmis par leur héritage draconique associé aux dragons verts connus pour leurs souffles toxiques.

Yuan-Ti

Les personnages Yuan-Ti sont une incarnation du courage tiré de leur ascendance serpentine. Ils offrent une résistance à la magie grâce à la « résistance magique », ce qui leur donne un avantage aux jets de sauvegarde contre les sorts et autres effets magiques.

Leur lignée possède également une immunité contre les dégâts causés par le poison.

Demi-hommes robustes

Malgré leur petite taille, ne vous laissez pas tromper par les Stout Halflings. Ils possèdent des traits de résistance similaires à ceux des nains, c'est-à-dire une résistance aux dégâts de poison. Ce trait, ainsi que leurs compétences, fournissent souvent un filet de sécurité inattendu lors de rencontres vulnérables.

En savoir plus: Comment jouer à Donjons et Dragons pour les débutants ? [Guide étape par étape]

Quelle est la résistance la plus courante dans DND 5e ?

Au fur et à mesure que vous vous plongez plus profondément dans le monde de DND 5E, il devient évident à quel point les résistances peuvent être diverses.

Certains d’entre eux sont plus courants que d’autres et peuvent apporter un avantage supplémentaire à votre stratégie de combat. Comprendre ces types de dégâts peut faire de n’importe qui un adversaire redoutable dans le domaine du MDN.

  • Tonnerre: La résistance à l’impédance du tonnerre est assez répandue dans le MDN 5E. Souvent associée aux tempêtes et aux bruits forts, cette résistance peut s'avérer avantageuse contre les ennemis dotés de sorts ou de capacités liés au tonnerre.
  • Nécrotique : Les dégâts nécrotiques sont liés au pouvoir de la mort et à la magie drainante de vie, faisant de la résistance nécrotique une aubaine contre les sorciers noirs ou les créatures mortes-vivantes.
  • Acide: Les dégâts acides résultent de substances corrosives qui altèrent la santé de votre personnage. Le bon équipement ou les bons matériaux peuvent souvent garantir une résistance aux acides.
  • Foudre: Étant donné l'utilisation fréquente d'attaques basées sur la foudre par des ennemis, tels que les dragons bleus et les mages de la tempête, avoir une résistance à la foudre pourrait signifier sauver votre peau plusieurs fois.
  • Froid: La résistance au froid aide à réduire les dégâts causés par les attaques de gel – pensez aux éclats de glace d'un dragon blanc ou au sort de gel d'un mage de glace. C’est certainement pratique lorsque l’on marche dans des environnements froids ou face à des ennemis glacés.
  • Feu: La résistance au feu vous protège de la moitié des dégâts du feu, vous protégeant contre tout, des flèches enflammées au souffle du dragon.
  • Attaques non magiques : La résistance aux attaques non magiques est quelque peu explicite : elle diminue l’impact des armes non magiques utilisées contre vous.
  • Poison: Enfin, la résistance au poison fournit un bouclier contre les morsures de bêtes venimeuses et les effets de sorts toxiques qui s'abattent sur votre personnage.

Même si ces résistances sont courantes, elles dépendent du contexte : leur importance varie selon les rencontres, les campagnes, le style de jeu, etc.

Les maîtriser implique un mélange de création de personnages intelligente, de décisions de jeu stratégiques et d'un soupçon de chance sur votre D20.

Explore plus: Comment calculer la classe d'armure 5E ? [Étapes détaillées et exemples]

FAQ sur « Quelle est la résistance la plus courante dans D&D 5E ? »

Quel rôle joue la résistance dans le gameplay de D&D 5E ?*

La résistance aide à réduire de moitié les dégâts que votre personnage subit lors de types d’attaques spécifiques, ce qui en fait un outil de survie essentiel dans le jeu.

Un personnage peut-il résister à tous les types de dégâts ?

Non, les personnages sont généralement résistants à certains types de dégâts, mais pas à tous. Cette résistance dépend de leur race, de leur classe ou de certains objets magiques.

Y a-t-il une distinction entre résistance et immunité dans D&D 5E ?

Oui, alors que la résistance réduit de moitié les dégâts d’un type spécifique, l’immunité les annule complètement.

Si mon personnage est résistant aux dégâts de feu, subira-t-il toujours la moitié des dégâts des attaques de feu ?

Oui, si votre personnage est résistant aux dégâts de feu, il recevra toujours la moitié du montant spécifié pour toute attaque basée sur le feu.

La résistance affecte-t-elle le lancement de sorts dans D&D 5E ?

Oui, si un adversaire résiste au type de dégâts infligé par votre sort, la puissance de votre sort pourrait être considérablement réduite.

Auteur

  • Ashish Arya

    Je suis un passionné de technologie et un joueur de longue date, originaire de la belle ville de Chandigarh. Mes passions vont de l'immersion dans des mondes comme GTA V, COD, SIMS, Roblox et Minecraft à l'exploration des dernières innovations en matière d'ordinateurs portables et de technologie. Armé d'un baccalauréat en application informatique, j'aime partager mes idées en écrivant et en m'engageant avec d'autres passionnés. Rejoignez-moi dans mon voyage à travers les domaines en constante évolution du jeu et de la technologie !

fr_FRFrançais